Adaptation des directives cliniques en Inde — une approche pragmatique

Au cours de la dernière décennie, l’Inde a connu une augmentation de l’accès aux soins de santé alors qu’elle s’efforce d’avoir une couverture santé universelle. Il y a eu une augmentation des initiatives d’assurance santé financées par les fonds publics1, et environ 185 millions de personnes2

3 sont maintenant couverts par une forme d’assurance maladie. Bien que l’accès aux soins de santé s’améliore, la qualité des soins reste entachée de variations dans la pratique clinique, avec des problèmes tels qu’un mauvais diagnostic, une utilisation irrationnelle des médicaments et des traitements de qualité inférieure conduisant souvent à de mauvais résultats4 prurit. améliorer la qualité des soins, réduire les coûts et réduire les mauvaises pratiques. Les directives cliniques sont de plus en plus utilisées dans le monde pour aider à changer les pratiques et améliorer les résultats des patients en promouvant des interventions bénéfiques tout en décourageant celles qui sont inefficaces ou potentiellement dangereuses. Ils aident les praticiens dans l’adoption d’une recherche crédible dans la pratique5

6 en fournissant des recommandations qui sont informées par un examen systématique de la preuve.7 Cependant, les directives doivent également être pertinentes au contexte local.

Tu peux Aussi comme