MenAfriVac en tant que vaccin antitétanique

Contexte Le vaccin conjugué contre le méningocoque du groupe A, le PsA-TT, utilise l’anatoxine tétanique TT en tant que protéine porteuse PsA-TT TT comme protéine porteuse dans d’autres vaccins conjugués, est immunogène et génère une réponse anti-TT robuste. si le PsA-TT a généré des réponses sérologiques contre le tétanos lorsqu’il a été testé dans des populations africaines. Deuxièmement, la forte acceptation des campagnes de vaccination de masse du PsA-TT dans le groupe d’âge signifie qu’une fraction importante des femmes en âge de procréer a reçu le PsA-TT. Les données sur l’incidence du tétanos néonatal ont été examinées pour les pays avec et sans campagnes PsA-TT afin de vérifier si cela avait un impact sur l’incidence. Les résultats PsA-TT ont généré des réponses sérologiques robustes au tétanos chez les enfants, similaires à celles attendues après une dose de rappel de TT Les cas de tétanos néonatals sont tombés en% dans les pays ayant achevé des campagnes de PsA-TT chez les enfants de moins de cinq ans Bien que ces données ne soient pas encore définitives, ils sont compatibles avec l’hypothèse selon laquelle l’amélioration de l’immunité communautaire contre le tétanos à la suite des campagnes PsA-TT pourrait avoir un impact sur l’incidence du tétanos néonatal en Afrique subsaharienne Enregistrement des essais cliniques ISRCTN PsA-TT; ISRTCN PsA-TT; ISRCTN PsA-TT; ISRCTN PsA-TT a; ISRCTN PsA-TT; CTRI /// PsA-TT; PACTR ATMR PsA-TT; et PACTR PsA-TT

vaccin contre le méningocoque, le PsA-TT, le tétanos et le vaccin conjugué Le tétanos maternel et néonatal est encore une cause importante de morbidité et de mortalité dans de nombreux pays en développement, bien que pouvant être évitée par le vaccin. L’Initiative pour l’élimination du tétanos maternel et néonatal, relancée par l’OMS, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance et le Fonds des Nations Unies pour la population après le lancement initial, a considérablement progressé dans l’élimination du tétanos maternel et néonatal. D’après les données de l’OMS, l’Afrique subsaharienne reste l’une des régions les plus exposées au risque de tétanos néonatal et nonneonatal Vaccination maternelle avec les vaccins contenant l’anatoxine tétanique TT a permis de protéger% des nouveau-nés d’aujourd’hui om tétanos Pour la protection maternelle, le degré et la durée de l’immunité augmentent avec le nombre de doses de TT administrées à intervalles appropriés. Une dose de TT assure une protection faible, voire nulle Après une seconde dose, le taux moyen d’anticorps dépasse habituellement L’immunité diminue avec le temps et, après l’année, le pourcentage de ces personnes non protégées peut atteindre jusqu’à 100%. Pour cette raison, une troisième dose d’anatoxine tétanique doit être administrée au cours de la grossesse ou des mois suivants. après les doses initiales, donnant un niveau d’immunité élevé et persistant au moins pendant des années Même après la troisième dose, administrée à des intervalles annuels, une quatrième dose donnera une immunité pendant des années et une cinquième dose pendant au moins des années [ Chez les enfants, les doses primaires de vaccin DTC diphtérie-tétanos-coqueluche induiront un niveau d’anticorps protecteur Vaccin glycoconjugué contre Haemophilus influenzae type b Hib et vario Les groupes / types de méningocoques et de pneumocoques contiennent le poly / oligosaccharide bactérien spécifique conjugué à une protéine porteuse immunogène, le TT ou le mutant non toxique de la toxine diphtérique CRM étant les plus communément utilisés. Ces protéines porteuses induisent des anticorps eux-mêmes, et pour les anticorps induits par CRM, il a été démontré que ces protéines sont fonctionnelles . Au cours du développement du PsA-TT, un choix de protéines porteuses a dû être fait. Les discussions du Projet Vaccin Méningite et de ses organes consultatifs ont porté sur les données publiées sur l’efficacité des protéines porteuses. Des avantages pour la santé publique pouvaient être obtenus avec certaines molécules porteuses L’utilisation du TT comme protéine porteuse est devenue une option intéressante pour les raisons suivantes: des vaccins conjugués utilisant le TT comme protéine porteuse ont été développés avec succès; le tétanos néonatal et le tétanos non néonatal étaient des problèmes de santé publique en Afrique subsaharienne; Ainsi, PsA-TT a été développé par le Serum Institute of India, Ltd, et après des essais approfondis d’immunogénicité et d’innocuité a été préqualifié par l’OMS dans le déploiement de ce vaccin est maintenant bien en cours à travers la ceinture de la méningite de l’Afrique subsaharienne et, à la fin de, & gt; Des millions d’Africains entre les âges et les années auront reçu une dose de PsA-TT Ce vaccin conjugué contient – μg de TT par dose ou – Lf limite de floculation Cet article passe en revue les données sérologiques du tétanos obtenues pendant la phase clinique. essais cliniques ainsi que des cas signalés de tétanos dans les pays africains avant et après l’introduction du PsA-TT dans de vastes campagnes visant les enfants de moins de cinq ans.

Méthodes

Essais PsA-TT

Les essais qui incluaient la sérologie TT sont présentés dans le tableau supplémentaire PsA-TT- était une étude en phase, à double insu, randomisée pour évaluer l’innocuité et l’immunogénicité d’une dose unique de PsA-TT par rapport à un vaccin de référence polysaccharidique méningococcique AC et un témoin TT Le vaccin, administré par voie intramusculaire unique chez des adultes en bonne santé de à des années PsA-TT- était une étude de phase, aveugle, randomisée, active contrôlée pour comparer l’innocuité, l’immunogénicité et l’induction de la mémoire immunologique de PsA-TT , un vaccin polysaccharidique ACWY méningococcique et un vaccin conjugué contre Hib, administré à des nourrissons sains âgés de quelques mois PsA-TT – était une étude phase / aveugle, randomisée, active et contrôlée pour comparer l’innocuité et l’immunogénicité d’une dose unique de PsA-TT avec le vaccin polysaccharidique méningococcique ACWY administré chez des sujets sains – années PsA-TT-a était une phase /, aveugle-aveugle, randomisée, étude contrôlée contrôlée pour comparer l’innocuité et l’immunoge d’une dose unique de PsA-TT avec le vaccin polysaccharidique contre le méningocoque ACWY administré à des sujets sains – ans PsA-TT- était une étude en phase contrôlée, à double insu, randomisée, active contrôlée pour évaluer l’innocuité et la consistance de l’immunogénicité PsA-TT était une étude en phase contrôlée, à double insu, randomisée et contrôlée visant à évaluer l’immunogénicité et l’innocuité de différents schémas et formulations de PsA-TT. administrés en concomitance avec le programme élargi local de vaccination Les vaccins du PEV chez les nourrissons et les jeunes enfants en bonne santé PsA-TT-, -a et – ont été menés en Inde; d’autres études ont été réalisées en Afrique

Mesure de l’immunoglobuline G TT

Les concentrations d’anticorps IgG anti-immunoglobulines G de référence et de postvaccination ont été évaluées dans toutes les études. Les échantillons PsA-TT-, -, – a et – ont été analysés au Laboratoire d’immunodétermination de l’ancienne agence de protection de la santé de Porton Down. ELISA immuno-enzymatique normalisé Pour chaque antigène, les sérums ont été titrés contre des sérums standard internationaux connus, les premiers échantillons internationaux de sérum de référence / PsA-TT ont été dosés à la Division de recherche épidémiologique moléculaire de l’Université de Sienne EpidMol-UNISI Par un test commercial IgG ELISA DRG International Inc Les concentrations ≥ UI / mL ont été considérées comme protectrices, et la proportion de sujets avec des concentrations protectrices a été calculée en termes de pourcentage. Les concentrations moyennes géométriques GMC ont été calculées à chaque point de temps

Données de surveillance pour le tétanos néonatal

Les données de surveillance des cas de tétanos néonatal dans les pays de la ceinture de méningite ont été obtenues sur le site web de l’OMS Des tableaux ont été dressés dressant la liste des cas de tétanos néonatal et de couverture vaccinale materno-fœtale. aux-ans par; les pays avec une couverture partielle avec PsA-TT ou avec des campagnes en cours; et les pays qui n’avaient pas encore commencé les campagnes PsA-TT

Tableau Rapports annuels sur les cas de tétanos néonatal et de TT pour les pays effectuant des campagnes de PsA-TT à l’échelle nationale chez les personnes âgées – années par pays Année de la campagne PsA-TT Cas NT NT estimation de couverture,% NT Cas NT NT1% NT Estimation de couverture,% NT Cas NT Estimation de couverture,% NT Cas NT Estimation de couverture,% Burkina Faso Mali – Niger – Gambie Tchad Sénégal Total Pays Année de PsA-TT Campagne NT Cas Estimation NT Coverage,% NT Cas NT NT estimation de couverture,% NT Cas NT Estimation de couverture,% NT Cas NT Estimation de couverture,% NT Cas NT Estimation de couverture,% Burkina Faso Mali – Niger – Gambie Tchad Sénégal Total des données de la campagne post-PsA-TT sont présentés dans boldAbbreviations: NT, le tétanos néonatal; PsA-TT, vaccin conjugué contre le méningocoque du groupe A; TT, deuxième dose d’anatoxine tétaniqueVérifier en utilisant les données de à, les nombres annuels moyens de cas de tétanos néonatal ont été comptés avant et après que les pays aient achevé des campagnes de vaccination PsA-TT dans tout le pays. En raison d’une augmentation importante des cas signalés de tétanos néonatal, les raisons pour lesquelles ils n’étaient pas clairs Pour les pays de la ceinture de la méningite qui n’avaient pas encore commencé les campagnes de PsA-TT, on a comparé les cas annuels moyens de tétanos néonatal avec les données. pour la couverture TT dans tous les pays

RÉSULTATS

PsA-TT-

Au début de l’étude,% / des adultes en bonne santé avaient des concentrations protectrices anti-TT avant la vaccination. Des semaines après la vaccination avec PsA-TT ou TT, des GMCs anti-TT IgG significativement plus élevés ont été observés par rapport au vaccin polyosidique AC. ; Pour les deux PsA-TT vs MenA C et TT vs MenA C Figure Ces niveaux d’anticorps ont persisté significativement plus élevé à P = pour PsA-TT vs MenA C et P & lt; pour TT vs MenA C et semaines P = pour PsA-TT vs MenA C et P = pour TT vs MenA C Les GMC anti-TT IgG ne diffèrent pas significativement entre les groupes PsA-TT et TT au fil du temps

Figure Vue largeTendancesA-TT- Anatoxine antitétanique TT Immunoglobuline G IgG concentrations moyennes géométriques GMC avec% d’intervalle de confiance [IC] pour les adultes en bonne santé âgés de – ans après la vaccination avec le vaccin antiméningococcique A conjugué, le vaccin polysaccharidique ACWY méningococcique ou le vaccin TTFigure largeTéléchargementsPsA-TT- Anatoxine antitétanique TT Immunoglobuline G IgG concentrations moyennes géométriques GMC avec% d’intervalle de confiance [IC] pour les adultes en bonne santé âgés de – ans après vaccination avec le vaccin conjugué contre le méningocoque A, le vaccin polysaccharidique contre le méningocoque ACWY ou le vaccin TT

PsA-TT-

Un total de% / de jeunes enfants en santé âgés de quelques mois avaient des concentrations protectrices anti-TT au départ; par la visite et pendant tout le reste de cette étude, ceci était à% La Figure illustre les GMC anti-TT IgG par groupe vaccinal. Primovaccination avec PsA-TT ou Hib-TT amplifiée de manière significative par les GMC anti-TT IgG, alors qu’aucune augmentation n’a été observée après vaccination avec le vaccin ACWY Quelques semaines après la primovaccination, la GMC anti-TT IgG était significativement plus élevée dans les groupes PsA-TT et Hib-TT que dans le groupe ACWY P & lt; pour les deux PsA-TT vs ACWY et Hib-TT vs ACWY Dix mois après la vaccination, les GMC anti-TT IgG avaient diminué mais sont restés significativement plus élevés P & lt; dans les groupes vaccinaux conjugués que dans le groupe vacciné par ACWY, la revaccination par PsA-TT ou Hib-TT chez ceux recevant un traitement par PsA-TT ou Hib-TT a été rétablie à la suite du traitement par PsA-TT vs ACWY et Hib-TT. vaccination primaire

Figure View largeTélécharger diapositivesA-TT- Anatoxine antitétanique TT immunoglobulines G IgG concentrations moyennes géométriques GMC avec% d’intervalle de confiance [IC] pour les tout-petits en bonne santé âgés de – mois suivant la vaccination avec le vaccin conjugué A contre le méningocoque A, le vaccin polysaccharidique contre le méningocoque ACWY B ou Haemophilus vaccin conjugué contre la grippe Hib C et revaccination randomisée :: pour recevoir un vaccin conjugué contre le méningocoque A, un cinquième de la dose de vaccin antiméningococcique polysaccharidique ACWY ou un vaccin conjugué HibFigure View largeTélécharger diapositivesA-TT- Anatoxine antitétanique TT immunoglobuline G IgG moyenne géométrique GMCs avec intervalle de confiance en% pour les tout-petits en bonne santé – mois après vaccination avec le vaccin conjugué A contre le méningocoque A, vaccin contre le polysaccharide B du vaccin méningococcique ACWY ou vaccin conjugué contre Haemophilus influenzae Hib C et revaccination randomisée :: pour recevoir soit le vaccin conjugué contre le méningocoque A , un cinquième de la dose de menin Vaccin polysaccharidique ACWY gococcal, ou un vaccin conjugué Hib

PsA-TT- et PsA-TT-a

Chez les enfants en bonne santé, il y avait une différence significative dans le pourcentage d’enfants avec des concentrations d’IgG anti-TT ≥ IU / mL au départ entre les enfants africains% [/] et indiens% [/] P & lt; Figure 4. Quatre semaines après une dose de PsA-TT, les GMC anti-TT IgG étaient significativement plus élevées chez les enfants indiens que chez les enfants africains avec des GMC de IU / mL% intervalle de confiance [CI] , – et IU / mL% CI, -, respectivement P & lt; Quatre semaines après une dose de PsA-TT, les taux d’IgG anti-TT étaient significativement plus élevés, indépendamment de l’âge P & lt; Pour les participants indiens et africains, comparé au vaccin ACWY À noter, au départ, pour les personnes âgées de plusieurs années, seulement% / et% /, respectivement, avaient des concentrations d’IgG anti-TT ≥ IU / mL

Figure View largeTélécharger les lamesA-TT- et PsA-TT-a Anatoxine antitétanique TT Immunoglobuline G IgG concentrations moyennes géométriques GMC avec% d’intervalle de confiance [IC] pour les Africains en bonne santé âgés de -, – et – ans et les Indiens âgés de – avec le vaccin conjugué contre le méningocoque A ou le vaccin polysaccharidique contre le méningocoque ACWYFigure View largeTélécharger les lamesA-TT- et PsA-TT-a Anatoxine antitétanique Immunoglobulines TT IgG Concentrations moyennes géométriques GMC avec% d’intervalle de confiance [IC] pour les Africains sains âgés de -, -, et – les années et les Indiens âgés de – ans après la vaccination avec le vaccin conjugué contre le méningocoque A ou le vaccin polysaccharidique contre le méningocoque ACWY

PsA-TT-

Les lots consécutifs de vaccin PsA-TT, administrés en dose unique chez les enfants – ans, ont donné des GMC IgG anti-TT cohérentes des semaines après la vaccination de% CI, -,% CI, -, et% CI, – IU / mL Tous les sujets qui ont été testés pour l’IgG anti-TT avaient des concentrations d’anticorps ≥ IU / mL après la vaccination

PsA-TT-

Chez les enfants maliens âgés d’un mois à un mois, une seule immunisation avec une dose complète ou une demi-dose de PsA-TT a provoqué une augmentation marquée des GMC anti-TT IgG. Quatre semaines après l’immunisation administrée aux enfants de moins de -TT IgG GMC était significativement plus élevé chez les enfants qui ont reçu PsA-TT que ceux qui ont seulement reçu le vaccin EPI contre la rougeole et la fièvre jaune P & lt; à la fois pour une dose complète de PsA-TT vs PEV seulement et une demi-dose de PsA-TT vs PEV seulement De mois à mois, les GMC anti-TT IgG sont restés significativement plus élevés chez les enfants qui ont reçu PsA-TT que ceux qui avaient n’a reçu que le tableau PEI P = pour une dose complète de PsA-TT vs PEV seulement et P & lt; Figure 4 Quatre semaines après l’immunisation à l’âge de 1 mois, la GMC IgG anti-TT a été augmentée chez les enfants ayant reçu une dose de rappel de PsA-TT, tandis que les IgG anti-TT GMC n’a pas beaucoup changé chez les enfants qui n’ont pas reçu de dose de rappel de PsA-TT; anti-TT IgG GMC était significativement plus élevé chez les enfants qui ont reçu au moins la vaccination de PsA-TT que ceux qui ont seulement reçu les vaccins PEV P & lt; pour au moins la dose complète de PsA-TT vs PEV seulement et pour au moins la demi-dose de PsA-TT vs PEV seulement

Figure View largeTélécharger diapositivesA-TT- Anatoxine antitétanique TT Immunoglobuline G IgG concentrations moyennes géométriques GMC avec% d’intervalle de confiance [IC] pour les nourrissons maliens en bonne santé immunisés avec ou des doses de -μg ou -μg de PsA-TT par rapport à A-TT- Anatoxine antitétanique Immunoglobulines TT IgG Concentrations moyennes géométriques GMC avec% d’intervalle de confiance [IC] pour les nourrissons maliens sains immunisés avec l’un ou l’autre ou des doses d’un -μg ou -μg de PsA-TT par rapport à un groupe témoin recevant uniquement des vaccins PEV du Programme élargi de vaccination

Données d’impact

Le tableau énumère les cas signalés de tétanos néonatal pour le Burkina Faso, le Mali, le Niger, la Gambie, le Tchad et le Sénégal, pays qui ont mené à bien des campagnes de dépistage du PsA-TT dans l’ensemble du pays. Le Mali étant la seule exception Lorsque les taux annuels moyens de tétanos néonatal dans les pays ont été comparés avant et après le Tableau des campagnes PsA-TT, il y avait un% de réduction des cas de tétanos néonatal à maternel. à %

Tableau Nombre annuel moyen de cas de tétanos néonatal et de TT dans les pays de la ceinture de méningite qui ont introduit ou doivent encore introduire la zone de campagne PsA-TT Cas annuels moyens de NT, sans couverture TT,% – – Variation% – – Variation% PsA-TT campaignsa% -% Avant la campagne Après la campagne% de changement Avant la campagne Après la campagne% de changement Campagnes dans une partie du paysb% -% Campagnes couvrant tous les pays -% -% Zone de campagne Moyenne des cas annuels de NT, Non TT Couverture,% – -% -% Changement Non PsA-TT campaignsa% -% Avant la campagne Après la campagne% changement Avant la campagne Après la campagne% changement Campagnes dans une partie du paysb% -% Campagnes couvrant tous les paysc -% -% Abréviations: NT, tétanos néonatal; PsA-TT, vaccin conjugué contre le méningocoque du groupe A; TT, deuxième dose d’anatoxine tétanique Côte d’Ivoire, Ethiopie, Mauritanie, République Démocratique du Congo, Guinée, République Centrafricaineb Cameroun, Togo, Bénin, Ghanac Burkina Faso, Mali, Niger, Gambie, Tchad, SénégalVoir Grandes cas annuels de nouveau-né le tétanos dans les pays ayant organisé des campagnes régionales de PsA-TT Tableau inchangé par rapport aux cas avant et après les campagnes Pas étonnamment, l’estimation de la protection à la couverture de naissance est restée la même avant et après les campagnes régionales% à%

Tableau Rapports annuels sur les cas de tétanos néonatal et de couverture TT pour les pays effectuant des campagnes régionales de PsA-TT chez les personnes âgées de moins d’un an Campagne partielle Année NT Cas NT Estimation de couverture,% NT Cas NT NT estimation de couverture,% NT Cas NT % NT Cas NT Estimation de couverture,% NT Cas NT Estimation de couverture,% Cameroun Togo Bénin Ghana Total Pays Campagne partielle Année NT Cas NT Estimation de couverture,% NT Cas NT Couverture Estimation,% NT Cas Couverture NT Estimation,% NT Cas NT Couverture Estimation ,% NT Cas Estimation de la couverture NT,% Cameroun Togo Bénin Ghana Les données de la campagne Post-PsA-TT sont indiquées en grasAbbreviations: NT, tétanos néonatal; PsA-TT, vaccin conjugué contre le méningocoque du groupe A; TT, deuxième dose d’anatoxine tétaniqueVoir Grand Pour les pays Côte d’Ivoire, Éthiopie, Mauritanie, République Démocratique du Congo et Guinée qui n’avaient pas encore monté de campagnes de PsA-TT, le nombre moyen de cas déclarés de tétanos néonatal avait augmenté de: à -, et la protection à la naissance était tombée de% – à% –

Tableau Rapports annuels sur les cas de tétanos néonatal et de TT pour les pays de la ceinture de méningite qui n’ont pas été menés dans les pays PsA-TT à l’échelle régionale ou nationale – Années par pays NT Cas NT NT estimation de couverture,% NT Cas NT NT estimation,% NT Cas NT Estimation de la couverture,% NT Cas NT Estimation de la couverture,% NT Cas NT Estimation de la couverture,% Côte d’Ivoire Ethiopie Mauritanie République du Congo Guinée République centrafricaine Total Pays NT Cas NT Couverture Estimation,% NT Cas NT NT estimation,% NT Cas Estimation de couverture NT,% NT Cas NT Estimation de couverture,% NT Cas NT Estimation de couverture,% Côte d’Ivoire Ethiopie Mauritanie République du Congo Guinée Centrafricaine République Abréviations totales: NT, tétanos néonatal; PsA-TT, vaccin conjugué contre le méningocoque du groupe A; TT, deuxième dose d’anatoxine tétaniqueView Large

DISCUSSION

Dans tous les groupes d’âge et dans tous les pays étudiés, le PsA-TT augmentait significativement les taux d’IgG anti-TT L’ampleur de la réponse n’était pas significativement différente de celle d’une dose complète de vaccin TT chez des adultes indiens en bonne santé âgés de – ans et un vaccin Hib-TT Chez les jeunes Africains en bonne santé âgés de – mois Étant donné le faible pourcentage d ‘Africains recrutés au Mali, au Sénégal et en Gambie, avec des concentrations d’ IgG anti – TT ≥ IU / mL, une dose supplémentaire de TT est nécessaire. Une différence frappante dans les concentrations initiales d’IgG anti-TT a été démontrée dans le groupe d’âge jusqu’à l’âge où les enfants indiens avaient des niveaux significativement plus élevés que les enfants africains Une explication de cette différence dans le fait que le Programme indien d’immunisation universelle recommande au moins des doses de TT: doses de DTC dans l’enfance, doses de rappel à – mois, – ans, et à et années d’âge, par opposition à l’EPI-dose Les données de surveillance du tétanos néonatal des pays de la ceinture de la méningite sont intéressantes mais incomplètes Dans les pays qui ont organisé des campagnes nationales, il y a eu une diminution du nombre de cas signalés de% Ce n’est pas noté dans les pays qui n’ont pas encore monté de campagnes ou dans les pays qui ont eu des campagnes partielles Le tétanos néonatal est une maladie non déclarée, et il faut être prudent en surinterprétant les données de surveillance Néanmoins, les informations provenant des pays ayant achevé les campagnes PsA-TT sont encourageantes et sont cohérentes avec les données sérologiques du TPA. Essais cliniques de -TT en Afrique L’augmentation de l’immunité contre le tétanos chez les femmes en âge de procréer a sans doute eu lieu à la suite de l’introduction du PsA-TT chez les personnes âgées, mais la mesure dans laquelle cela s’est traduit par une diminution de l’incidence néonatale le tétanos doit encore être quantifié

Données supplémentaires

Les documents supplémentaires sont disponibles à Clinical Infectious Diseases en ligne http: // cidoxfordjournalsorg Les documents supplémentaires sont constitués de données fournies par l’auteur qui sont publiées au profit du lecteur Les documents affichés ne sont pas copiés Le contenu de toutes les données supplémentaires sont de la seule responsabilité des auteurs ou les messages concernant les erreurs doivent être adressés à l’auteur

Remarques

Remerciements Nous remercions l’équipe du Projet Vaccin Méningite pour la conception de l’étude, la surveillance scientifique et médicale, l’analyse des données, la collecte des données, la coordination des études et le suivi en particulier, M P Preziosi, Dr G Enwere, J Chaumont, L Martellet et M F Makadi; les chercheurs principaux de l’étude étaient le Professeur S Sow PsA-TT-, -, le Dr B Okoko PsA-TT-, – le Dr S Hirve PsA-TT-a, – et les Professeurs N Kshirsagar, N Mur, et U Thatte PsA -TT-; Nous remercions l’Agence de protection de la santé, Porton Down, Royaume-Uni A Crowley-Luke, et l’Université de Sienne, Italie Professeur E Montomoli pour les tests sérologiques; l’équipe de DiagnoSearch Life Sciences pour le suivi des études, la gestion des données et l’analyse en particulier, V Parulekar, P Diwadkar et P Kanani; Axio Research LLC pour l’analyse de données; Les auteurs et rédacteurs sont les seuls responsables des opinions exprimées dans cette publication et ne représentent pas nécessairement les points de vue, les décisions ou les politiques des institutions. avec lequel ils sont affiliés; Les appellations employées et la présentation du matériel dans cette publication n’impliquent aucune expression de quelque sorte que ce soit de la part de PATH ou de l’Organisation Mondiale de la Santé OMS concernant le statut juridique de tout pays, territoire, ville ou zone ou de ses autorités, ou concernant la délimitation de ses frontières ou frontières Les lignes pointillées et pointillées sur des cartes représentent des lignes de frontière approximatives pour lesquelles il n’y a pas encore d’accord total; La mention de sociétés spécifiques ou de certains produits de fabricants n’implique pas qu’elles soient approuvées ou recommandées par PATH ou l’OMS de préférence à d’autres de nature similaire qui ne sont pas mentionnées. Erreurs et omissions exceptées, les noms des produits exclusifs se distinguent par: Lettres majuscules initialesSupport parrainage Cet article apparaît dans le supplément « Projet de vaccin contre la méningite: développement, homologation, introduction et impact d’un nouveau vaccin conjugué contre le méningocoque du groupe A pour l’Afrique », parrainé par le Projet Vaccin contre la méningite grâce à une subvention du Bill & amp; Fondation Melinda Gates Conflits d’intérêts potentiels F M L F est l’ancien directeur du projet de vaccin contre la méningite Y T a reçu un financement institutionnel par le biais du projet de loi & amp; Fondation Melinda Gates RB a reçu un financement pour la recherche contractuelle pour GlaxoSmithKline, Novartis, Pfizer, Sanofi Pasteur et Sanofi Pasteur MSD PSK a reçu une subvention institutionnelle de PATH AY a reçu une subvention institutionnelle de l’Organisation Mondiale de la SantéTous les auteurs ont soumis le formulaire ICMJE pour la divulgation des conflits potentiels de conflits d’intérêts que les éditeurs jugent pertinents pour le contenu du manuscrit ont été divulgués

Tu peux Aussi comme