Quoi de neuf dans la réforme des soins de santé: 10 janvier

Les nouveautés en matière de réforme des soins de santé donnent un aperçu des nouvelles, des mises à jour et des commentaires de la semaine dernière en matière de réforme des soins de santé et de gestion de l’utilisation.CMS lance un nouveau modèle de paiement groupé volontaire

Le CMS a annoncé un nouveau modèle de paiement groupé volontaire qui sera considéré comme un modèle de paiement alternatif avancé sous MACRA. Le modèle avancé de paiements groupés pour l’amélioration des soins comprend 32 épisodes de soins cliniques que les fournisseurs peuvent choisir, dont 29 sont en milieu hospitalier et trois en ambulatoire. Le nouveau modèle est le premier APM avancé à être introduit par l’administration Trump. La première cohorte débutera le 1er octobre. La période de performance du modèle se poursuivra jusqu’au 31 décembre 2023. Via Modern Healthcare.

Lire l’article Dans les États qui n’ont pas étendu Medicaid, les fermetures d’hôpitaux ont dopé

Au cours des dernières années, l’expansion de Medicaid Obamacare a créé une faille financière dans les soins de santé américains. Les hôpitaux des États qui ont adopté l’expansion ont accueilli une vague de patients nouvellement assurés, tandis que ceux des États qui l’ont rejetée se sont retrouvés avec un grand nombre de personnes non assurées. Une nouvelle étude publiée rapporte une conséquence cruciale de cette fracture: les États non-expansion ont subi une augmentation significative des fermetures d’hôpitaux. D’autre part, les États qui ont étendu leurs prestations ont vu leur taux de fermeture diminuer. Via STAT.

Lire l’article En dépit de Prod par ACA, les hôpitaux exonérés d’impôt ralentissent pour élargir les avantages communautaires Les efforts de la loi fédérale sur la santé pour obtenir des hôpitaux communautaires sans but lucratif en échange de leur statut fiscal lucratif ont commencé lentement, selon une nouvelle étude. Et certains experts prédisent qu’une abrogation récente d’une disposition clé de la loi pourrait encore peser sur l’effort. L’accent mis sur les avantages à l’échelle de la communauté a été mandaté par la Loi sur les soins abordables. La loi sur la santé exigeait que les hôpitaux qui respectent les normes fiscales fédérales établissent une évaluation des besoins en santé communautaire tous les trois ans, puis mettent en œuvre une stratégie pour régler les problèmes auxquels la collectivité est confrontée, comme la prévention de la violence ou l’abaissement du diabète. Une étude publiée dans la revue Health Affairs montre que les dépenses dans ces domaines sont restées relativement stagnantes. Via Kaiser Health Nouvelles.

Lire l’articleCoût du renouvellement de CHIP plus petit que prévu

Les législateurs devront trouver seulement moins de 1 milliard de dollars pour renouveler le programme d’assurance santé pour enfants, selon une nouvelle analyse du Bureau du budget du Congrès publié vendredi. Cette estimation, bien inférieure aux projections précédentes, devrait permettre aux législateurs d’adopter une législation ce mois-ci artério-sclérose. Dans une lettre de quatre pages adressée au président des Finances du Sénat, Orrin G. Hatch, le directeur du CBO, Keith Hall, a déclaré que le projet de loi sur le CHIP au Sénat coûterait 800 millions de dollars sur 10 ans. Avant cela, le projet de loi CHIP devait être compensé par environ 8 milliards de dollars sur 10 ans. Le coût total de CHIP sur 10 ans s’élèverait à 48,4 milliards de dollars, mais la diminution des dépenses du Medicaid et du marché des soins de santé compenserait une grande partie de ce montant. Par appel en ligne.

Lire l’articleLes entreprises de soins de santé sont ravies de la révision fiscale Les cabinets de soins de santé – dont beaucoup ont une grande majorité de leurs affaires aux États-Unis – s’attendent à voir des milliards de dollars d’économies d’impôt sur les sociétés. Les entreprises prévoient d’utiliser cet argent pour rembourser leur dette, racheter des actions ou acquérir des concurrents, plutôt que de verser des salaires plus élevés aux travailleurs. Via Axios.

Lire l’article Dépenses en soins de santé parmi les meilleurs hôpitaux

Le déclin des soins gratuits ou à prix réduit que les hôpitaux offrent aux patients depuis des années a peut-être atteint son plancher. Les 20 plus importants systèmes de santé américains ont consacré 1,4% de leurs revenus d’exploitation collectifs à l’exercice 2016 aux soins de bienfaisance, soit à peu près la même chose que l’année précédente, une analyse moderne des données financières des soins de santé. C’est remarquable compte tenu des baisses significatives dans les dépenses de soins de bienfaisance qui ont suivi la mise en œuvre de 2014 de la Loi sur les soins abordables, une loi crédité d’assurer près de 24 millions de personnes à travers l’expansion Medicaid admissibilité et les plans commerciaux subventionnés. Le total des soins non rémunérés est tombé à son plus bas niveau en 25 ans en 2015 et s’est maintenu en 2016, selon l’American Hospital Association. Via la santé moderne.

Lire l’articleHôpitaux frappés à l’échelon national par les sanctions de sécurité de Medicare

Comme le gouvernement fédéral pénalise 751 hôpitaux pour avoir trop d’infections et de blessures aux patients, certains États ressentent les coupes dans les paiements de Medicare plus que d’autres. Les punitions de cette année ont été les plus sévères au Connecticut et au Delaware, où l’assurance-maladie a pénalisé la moitié des hôpitaux évalués, selon les dossiers fédéraux. À New York et au Nevada, quatre hôpitaux sur dix ont été pénalisés. Un troisième a été puni au Rhode Island et en Géorgie. (Ces chiffres n’incluent pas les hôpitaux spécialisés exemptés automatiquement des pénalités: ceux qui servent les vétérans, les enfants et les patients psychiatriques, et les hôpitaux «d’accès critique» qui sont les seules institutions dans leur région.) Via NPR.

Lire l’article La règle de l’administration Trump ouvre la voie aux régimes d’assurance-maladie Le ministère du Travail a publié de nouvelles règles qui, selon les promoteurs, permettront aux entreprises de se regrouper en «associations» pour souscrire une assurance santé. Ces règles, disent les partisans, conduiront à des choix plus abordables pour certaines petites entreprises et les propriétaires uniques, probablement à partir de 2019. Via Kaiser Health News.

Lire l’articleWhite House: Trump n’a pas changé d’avis sur la réduction des droits

Le président Trump n’a pas changé sa position sur la protection des programmes d’admissibilité contre les réductions de financement, a déclaré la porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Huckabee Sanders. Après la victoire du GOP sur la réforme fiscale, le mois dernier, de nombreux républicains appellent à des changements dans le filet de sécurité sociale afin de réduire les dépenses publiques. Mais, interrogé sur la promesse de campagne répétée de Trump pour protéger la sécurité sociale, Medicare, et Medicaid, Sanders a déclaré qu’il ne supporte pas les coupes dans les programmes. Via la colline.

Lire l’articleLes médecins génèrent 2,3 billions de dollars en production économique

Les médecins américains ont généré une activité économique collective de 2,3 billions de dollars et près de 12,6 millions d’emplois en 2015, selon un nouveau rapport de l’American Medical Association conçu pour contrer les États qui, selon le groupe, créent des environnements difficiles. Via la santé moderne.

Lire l’article

Tu peux Aussi comme